Le RAC, l’Art et Lamanère !

Le RAC, l’Art et Lamanère ! ou le Trail du village le plus Sud de France.

Somptueux 18 Kms ! Un cadre exceptionnel, un cadre ? … un joyau plutôt !
Un parcours diversifié, chemins en sous bois, traversées de ruisseaux, pâturages, descentes techniques à flanc de montagnes, panoramique à 360°, des remontées de ravins sur de belles terres rouges ferriques, une chevauchée de quelques kilomètres sur la crête Franco-Espagnole !

Côté Course : Une très belle course d’Adrien en 1:40’, de Dany Rolland qui impressionne à chacune de ses sorties et de Denis qui avec la régularité du métronome enchaîne les longues distances les unes derrière les autres. Notons que Dany Rolland est en préparation du D6000 de La Plagne et du Mythique UTMB (Ultra Trail du Mont Blanc). Un article lui sera consacré à l’issue de ces deux belles épreuves.

Un grand Bravo à l’organisation et une mention particulière aux personnes qui ont tracé et balisé le parcours. Impossible de s’égarer ! Ils se sont vraiment mis à la place du coureur … qui se perd facilement !… un régal !

Un peu d’histoire…
Le village de Lamanère niché en fond de vallée comme un bijou dans un écrin, doit son nom à la langue celte puis au gallo-romain qui désignait par les termes successifs de« meina et de mena » le mot « mine » en Français. En effet, la petite région produisait des minerais de fer, de plomb de cuivre et de houille. « Mena « devînt « Menera » qui gagna à jamais une consonance féminine de « La Menera » offrant le nom actuel au village à ses habitants répondant au nom de Lamanéroises et de Lamanérois.
Trail de Lamanère, molt bé i a l’any qui bé ! (Très bien et à l’an prochain).

Partager sur

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tapez votre rechercher et validez avec Entrer !

Shopping Cart
escort - tesettür -

Zero Waste Shop

- test çöz